Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2014 3 19 /03 /mars /2014 10:26

Les 1ères présentations peuvent commencer, selon le développement de chaque enfant, entre 18 mois et 2 ans, voir 2 ans ½.


Pré requis : Marche assurée et premiers signes de « propreté ».


Commencer par de la VIE PRATIQUE pendant plusieurs mois (au moins 1 à 3 mois).

« Prés-requis » de base, qui permettent d’installer l’ambiance et d’assurer la suite des présentations :    

          -   Rouler et dérouler son tapis

          -  S’entraîner à plusieurs reprises à porter un plateau, vide puis avec un objet 

           - Marcher sur la ligne


Puis, quand ces 3 pré-requis sont acquis, 1ères activités de vie pratique qu’il est possible de présenter :

           -  Plateau des boîtes à ouvrir / fermer

           -  Cadre de fermeture éclair de jupe

            -  Versés de gros grains au pichet (ex : maïs ou haricots coco)


La présentation est une proposition (ne pas imposer à l’enfant) et doit se faire à un moment où l’on sent l’enfant attentif et disponible (cela demande un grand travail d’observation de nos enfants !).


Présentations courtes, et toujours en silence (« regardes ce que font MES MAINS »), car à cet âge, l’enfant est dans la période sensible du langage, donc si nous parlons, il sera plus intéressé par nos paroles que par nos gestes, et donc moins concentré sur le geste à reproduire. Nous montrons une fois, puis disons à l’enfant : « A toi ! » et il refait. Ensuite, nous mettons le plateau en libre accès sur une étagère en lui disant : « Je t’ai présenté ce matériel, tu pourras maintenant le refaire autant de fois que tu veux ».


Inciter à ranger l’activité une fois finie, le faire avec lui les premières fois si besoin.

Ne pas « réprimander » l’enfant si l’objectif n’est pas atteint (c’est certainement que l’activité lui a été présentée trop tôt). Si on voit qu’il « n’accroche pas », aller ranger avec lui à l’étagère, même si l’activité n’est pas finie. Le NON doit être réservé à des cas où l’enfant se mettrait en danger, ou bien manquerait de respect à un camarade ou au matériel, mais le NON ne doit pas (en théorie !) être prononcé par rapport au travail que réalise l’enfant (je vous en reparlerai plus en détail lors d’un prochain atelier).

 


Pour conclure en reprenant les mots de ma formatrice à La Source, Catherine MICHALSKI : « Il vaut mieux une ambiance sans matériel, que du matériel sans l’ambiance ».

Autrement dit, le mot clé est BIENVEILLANCE et RESPECT du rythme de l’enfant !


Quelques photos pour illustrer : 

mars-0191.JPG DSCF0177.JPG mars-0211.JPG

Plateau des boîtes à ouvrir / fermer ; plateau des versés.

roulertapis.JPG

Rouler le tapis

 

Copyright Marie-Aude LHOTELLERY - merci de citer la source si vous reprenez une partie de cet article.

Partager cet article

Repost 0
Published by assmatmontessori.over-blog.com - dans Vie pratique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Vers l'autonomie avec Montessori
  • Vers l'autonomie avec Montessori
  • : Assistante maternelle agréée pour 3 enfants dans la Manche, maman d'un grand garçon de 6 ans, d'une princesse de 3 ans, et d'un petit bonhomme de quelques mois, j'ai connu la pédagogie de Maria Montessori lors de ma formation de professeur des écoles. Je me suis formée aux niveaux 1, 2 et 3 à La Source en Juillet 2013 et 2014. A travers ce blog, je vous fais partager les activités mises en place chez nous et l'aménagement de notre maison pour favoriser l'autonomie de nos enfants et des enfants accueillis. Nous pratiquons également l'Instruction en Famille, vous trouverez donc de nombreuses activités réalisées dans ce cadre. Bonne visite !
  • Contact

Recherche